Bientôt mars, que faire ?

  1. Il faudra nettoyer les plateaux.
  2. Vérifier, et au besoin éliminer les ruches à problème.
  3. Prévoir la première visite de printemps.
  4. Placer éventuellement un candi, au cas où.
  5. Les jours rallongent mais le froid est toujours présent. Inutile de vouloir ouvrir sous prétexte de… Il vaut mieux un coup d’œil attentif sur ce qui ce passe sur la planche de vol, surtout par une belle journée ensoleillée. Je dis toujours qu’il faut laisser le temps au temps.
  6. L’apiculteur que vous êtes doit vivre comme ses colonies, au rythme des floraisons. C’est le seul calendrier à respecter pour vos observations à la conduite du rucher.
  7. La floraison du noisetier est le démarrage avec les premiers pollens. Viendront ensuite les saules avec des températures plus clémentes.
  8. Après deux ou trois jours de beau temps et une température agréable, le nettoyage ou le changement de plateau peut être envisagé.
  9. Si le beau temps se maintient, une ouverture des ruches peut être envisagée ; une évaluation de la situation vous permettra de gérer au mieux votre travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *